Communiqué des antifascistes interpellés à Hénin-Beaumont le 17 juin 2012.

par Comité de Vigilance Antifasciste 62

Alors que nous nous rendions au rassemblement antifasciste prévu pour
protester en cas de victoire de Marine Le Pen aux élections législatives, nous avons été interpellés de manière très musclée à proximité du lieu de rendez-vous.

En l’espace de quelques secondes, nous avons été encerclés par un
dispositif policier important (6 voitures de policiers en civil et en
uniforme) avant d’etre interpellés et placés en garde à vue.

Le but de la manoeuvre était clairement de nous empêcher de nous rendre
au rassemblement.

Face à la mobilisation instantée depuis l’extérieur (communiqués de
soutien),les charges à notre encontre ont spectaculairement diminué.

Alors qu’on nous accusait initialement d’avoir planifié des actes de
violence en bande organisée, finalement seul deux d’entre nous sont ressortis avec une convocation à comparaitre devant un tribunal (novembre 2012). Les charges de violence en bande organisée ont été abandonnées.

Nous sommes restés solidaires malgré la pression des policiers qui essayaient de nous monter les uns contre les autres, et c’est grace à notre fermeté que nous avons pu sortir rapidement et presque sans suite.

Plus que jamais, solidarité antifasciste!

Publicités

One Trackback to “Communiqué des antifascistes interpellés à Hénin-Beaumont le 17 juin 2012.”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s